X

Vers les sites pays

France
onet.fr
Luxembourg
onet.lu
Espagne
onet.es
États-Unis
epm-inc.com

« Dix années d’ascension après un job d’été ! »
Découvrez le portrait de Shéhérazade Benazouz, chef de site du Centre Hospitalier de Douai

Chef de site du Centre Hospitalier de Douai, Shéhérazade Benazouz a commencé sa carrière chez Onet par hasard, à l’occasion d’un job d’été, l’année du bac.

 

Elle n’est plus jamais repartie du groupe familial auquel elle voue un attachement indéfectible…

 

Histoire d’une ascension portée par la confiance de sa hiérarchie.

Shéhérazade Benazouz
Shéhérazade Benazouz

À seulement 28 ans, Shéhérazade Benazouz supervise l’entretien du Centre Hospitalier et de l’Ehpad de Douai, ainsi que l’Ehpad de la ville de Somain, sans oublier les Centres médicaux psychologiques du secteur des Hauts-de-France.

 

Chaque jour, elle organise les plannings, gère les paies et veille au contrôle du travail effectué par ses quatre chefs d’équipe et ses 70 agents.

 

Sa présence n’est pas étrangère à la motivation des équipes qui ont retrouvé le sourire et le goût du travail depuis qu’Onet a succédé à l’un de ses concurrents en 2019.

Je viens du terrain, je n’ai pas fait de grandes études donc je motive et valorise mes équipes à mon tour en donnant du sens à leur travail, comme j’ai pu le trouver lorsque j’étais à leur place. Leurs sourires me procurent tellement de satisfaction

Shéhérazade Benazouz

Embauchée en août 2012 chez Onet pour l’été comme agent d’entretien à l’hôpital de Valenciennes, elle plonge dans l’univers du nettoyage et, trois mois plus tard, signe son premier CDI !

 

Après trois années en tant qu’agent de service, la jeune femme accepte en 2015 un poste de chef d’équipe. Elle compense son manque d’assurance en se formant et en travaillant sans relâche.

 

En 2018, elle quitte Valenciennes pour Douai, soutenue par une hiérarchie qui fonde de grands espoirs dans son potentiel.

 

« Onet m’a toujours valorisée, en particulier mon directeur Vincent Kowalski et notre hygiéniste Sylvie Besin. Je suis fière d’appartenir à ce groupe familial, humain, dont je partage pleinement les valeurs », se réjouit Shéhérazade.

 

 

Si elle avoue être passionnée par l’univers hospitalier, elle apprécie les moments de déconnexion dans la nature et ceux qu’elle consacre à la pâtisserie.