L’inclusion au coeur de la démarche RSE d’Onet : Initiative et stratégie de groupe

 

Avec un taux de 7 % d’emploi de personnes porteuses de handicap en 2019, nous nous efforçons de mettre en cohérence nos valeurs et la réalité terrain. Engagé à développer une culture propice à l’emploi et à l’évolution professionnelle des personnes en situation de handicap, nous déployons aussi une stratégie qui favorise les initiatives de chacun allant dans le sens de l’inclusion.

 

La rencontre entre Rémi Glacis et son tuteur Maxime Goffart en est un bel exemple. D’abord individuelle, puis collective… retour sur une histoire qui ne demande qu’à être multipliée

L’histoire de Rémi, travailleur handicapé chez Onet Logistique

Rémi Glacis a 26 ans. Il est porteur de trisomie 21, 1ère cause diagnostiquée de déficit mental d’origine génétique (c’est l’une des maladies génétiques les plus communes, avec environ 450 naissances par an en France).

 

Depuis 2018, Rémi travaille sur la plateforme logistique d’un fabricant de pneumatiques près de Valenciennes.

 

Son intégration et l’aménagement de son poste de travail, tant au niveau de ses missions que de ses horaires, sont le fruit d’une collaboration étroite entre Onet Logistique et l’AGEFIPH. Embauché en CDI, son histoire vaut la peine de s’y arrêter pour en découvrir les grandes lignes.

 

L’embauche de Rémi Glacis ou comment tout a commencé

Depuis plusieurs années, Maxime Goffart, responsable d’exploitation de site, avait le désir de promouvoir la diversité dans ses équipes de la plateforme logistique au sein du site dans lequel il travaille. Comprendre l’autre en interagissant avec lui au quotidien est un moyen de bousculer les idées reçues et de faire accepter les différences. Et puis au-delà de cette volonté, il y a parfois aussi le hasard.

 

Maxime Goffart a appris “l’histoire” de Rémi par connaissance interposée. L’histoire d’un père qui, arrivant à la retraite, vend son entreprise dans laquelle son fils, Rémi, travaillait. Sauf que quelques mois après cette vente, Rémi fût licencié. Profondément touché par cette situation, et déterminé à ce que Rémi rejoigne ses équipes, Maxime se rapproche de sa famille et de l’AGEFIPH. L’objectif était de voir si son profil et ses compétences pouvaient correspondre aux missions qui pourraient lui être confiées.

 

Le projet d’embauche s’affine et Maxime a pleinement le soutien de sa direction, notamment de son directeur Benoît Galy. C’est donc avec cette volonté, de la pédagogie et un travail collaboratif que Rémi est embauché au sein d’Onet Logistique à Rouvignies.

 

« Oui il existe des différences… on est tous différents ! Et on a tous le droit au travail et au respect les uns envers les autres. » témoigne Maxime Goffart ainsi devenu le tuteur en entreprise de Rémi.

 

Des missions qui évoluent pour toujours plus d’épanouissement

« Les missions principales de Rémi sont de préétablir des dossiers et ensuite de les trier. Il a également été amené à trier des palettes pour casser un peu sa routine et découvrir d’autres univers. Sa volonté et son sérieux font que ses missions ne cessent d’évoluer ! » nous confie Maxime. Son rôle s’adapte également en fonction du contexte : « En ce moment Rémi s’occupe également de préparer les masques de protection contre la covid pour tous les collaborateurs du site » ajoute-t-il.

 

Toujours demandeur de nouvelles missions, il travaille une fois par mois aux côtés d’Amandine Velu au service RH pour la mise sous pli des fiches de paie et d’informations diverses. Il intervient également sur les équipements de protection individuels (EPI) en faisant, par exemple, le tri des gants de manutention. « Tout s’est ajouté petit à petit. Comme pour tout le monde, les missions doivent évoluer en fonction du profil de chacun, en fonction des facilités et capacités d’adaptation. C’est ainsi que nous avons pu aller plus loin dans l’attribution de ses fonctions » explique Maxime, précisant que « comme tout collaborateur, il assimile les process au fur et à mesure, même si cela prend, certaines fois, un peu plus de temps ».

 

 

Une aventure humaine riche et heureuse

Ce que Maxime retient de cette intégration, c’est surtout la générosité des collaborateurs. Nombreux sont ceux qui apprécient travailler avec Rémi, tout comme partager leurs pause-café à ses côtés. Un plaisir partagé pour Rémi. « Il aime bien boire des cafés avec ses collègues et prendre sa pause déjeuner avec eux ». Certains d’entre eux ont même créé des liens forts avec lui « une réelle amitié est née avec David Bacouet, un agent administratif avec qui il partage son bureau. Il l’a, en quelque sorte, un peu pris sous son aile… Quand je ne suis pas là, c’est son autre repère ».

 

Car il s’agit aussi d’un réel investissement de la part du tuteur en entreprise « Il est vrai que cela demande de l’investissement personnel car il faut bien l’accompagner et être vigilant à son environnement, à ce que ses missions soient parfaitement adaptées. On le fait avec entrain et plaisir.» souligne Maxime. Il aimerait que son exemple soit suivi par d’autres sites pour se lancer dans cette aventure humaine.

 

« J’espère donner envie aux collaborateurs d’autres sites de promouvoir la diversité et de faire confiance ! Investissez-vous et vous serez d’autant plus heureux du retour que vous aurez car c’est ce qui fait la richesse de la différence. Cela influe sur le climat social général et d’un point de vue personnel, cela apporte beaucoup également », conclut Maxime.

 

Du côté de Rémi, le bilan de ces deux années est également ressenti de manière très positive : « J’aime bien travailler. J’aime bien mon bureau. » confie-t-il. N’oubliant pas d’ajouter avec enthousiasme « La pause-café j’aime bien et les chocolats aussi ! ». Reflet d’un quotidien empli de simplicité et de bonne humeur que tous apprécient !

 

La démarche globale d’Onet pour la diversité

La politique handicap du Groupe : nos valeurs au service de notre stratégie

Nous poursuivons notre politique handicap engagée depuis 2016, avec pour objectif une meilleure inclusion des personnes porteuses de handicap et des actions de maintien de l’emploi afin de lutter contre les inaptitudes.

 

« Nous devons maintenant engager une politique d’inclusion. » indique Laurence Lelouvier, la directrice des ressources humaines du Groupe.

 

Nous nous engageons à développer une culture propice à l’emploi et à l’évolution professionnelle des personnes porteuses de handicap.

 

Un réseau de référents handicap de proximité est actuellement en place au sein d’Onet pour accompagner les équipes dans les parcours de reconnaissance, de développement des compétences, d’employabilité et de maintien dans l’emploi des personnes porteuses de handicap.

 

De l’intégration à l’inclusion

Pour que la diversité devienne la norme et que l’on dépasse la notion d’intégration pour l’inclusion, nous avons initié en 2019 une coordination de nos politiques envers les différents publics de la diversité : hommes, femmes, jeunes, séniors, demandeurs d’emploi, issus des quartiers prioritaires des villes, personnes porteuses de handicap, discrimination… L’objectif reste le même : l’inclusion pour une meilleure qualité de vie au travail. Nous avons également travaillé à la préparation de la mise en œuvre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel avec notamment son volet pour favoriser l’entreprise inclusive.

 

Engagement d’Onet durant la SEEPH

Depuis de nombreuses années, la semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap (SEEPH) a été intégrée à la stratégie RH du Groupe. À travers ce rendez-vous annuel, nous mettons en valeur l’ensemble de nos actions inclusives. Cet événement est l’occasion de revenir sur les principes de ce qu’est le handicap. Au travers notamment de moments ludiques et conviviaux (jeux, formations, outils) présentés tout au long de la semaine à l’ensemble des collaborateurs.

Pour en savoir + sur l’édition de cette année, la SEEPH 2020.

 

Signataire de la Charte de la diversité

Depuis novembre 2006, nous sommes signataire de la Charte Diversité, un texte d’engagement qui condamne les discriminations dans le domaine de l’emploi et œuvre en faveur de la diversité. Comme il est rappelé dans notre code d’éthique, respecter le principe de non-discrimination et s’assurer du traitement équitable des collaborateurs, au regard des critères discriminatoires, dès le recrutement et tout au long du parcours professionnel constituent la base de notre démarche de diversité.

 

Job A Cœur

Onet soutient l’association et plateforme d’emploi inclusif : Job A Cœur. Nos offres d’emploi seront désormais disponibles sur cette plateforme en ligne qui permet de mettre en relation des candidats à l’emploi avec des recruteurs inclusifs et des partenaires à l’emploi associatifs ou institutionnels pour favoriser l’inclusion dans l’emploi, partout en France.

Pour en savoir plus sur nos actions, découvrez notre rapport développement responsable.