X

Vers les sites pays

France
onet.fr
Luxembourg
onet.lu
Espagne
onet.es
États-Unis
epm-inc.com

X

Vers les sites pays

France
onet.fr
Luxembourg
onet.lu
Espagne
onet.es
États-Unis
epm-inc.com

Onet x Fabrice Amedeo :
toujours plus d’engagement pour la préservation des océans

Fortement engagé pour la préservation des Océans, le skipper Fabrice Amedeo œuvre en mer comme à terre. Onet, en tant que partenaire de son projet scientifique et pédagogique est très fier de soutenir ses engagements, à l’aube de la Route du Rhum.

Fabrice Amedeo prend le départ de la course avec, à son bord, deux nouveautés : la première, une voile en plastique recyclée fabriquée spécialement pour un Imoca et la seconde, l’installation d’un nouveau capteur ADNe.

Deux innovations qui permettront de réduire au maximum les impacts environnementaux de son projet sportif et cartographier la biodiversité marine.

Une toile de voile recyclée pour le départ de la Route du Rhum 2022

Une toile de voile recyclée et un capteur ADNe pour le départ de la Route du Rhum 2022 : les nouveaux engagements de Fabrice Amedeo

Afin de limiter au maximum l’empreinte carbone dans son projet sportif et afin de naviguer en totale harmonie avec ses engagements, Fabrice Amedeo prendra le départ de la Route du Rhum 2022 avec une voile de 180m2, spécialement conçue pour les allures portantes dans du vent en matières plastiques recyclées.

 

Une première mondiale pour l’Imoca de notre navigateur qui a pour volonté d’aller toujours plus loin dans son engagement qui vise à sauvegarder la biodiversité et la santé des océans.

Le skipper avait déjà équipé son bateau de deux panneaux solaires et d’une éolienne afin de produire un maximum d’énergie renouvelable.

 

Fabrice Amedeo multiplie les initiatives en installant à son bord un nouveau capteur ADNe capable de mesurer les impacts du changement climatique sur la biodiversité marine et à évaluer la migration ou encore l’apparition de nouvelles espèces : une première mondiale.

 

Qu’est-ce que l’ADNe ?

« L’ADN environnemental c’est tout l’ADN qui est relâché en permanence par les organismes dans leur milieu naturel par le biais d’excrétions (mucus, larves) et de sécrétions (fèces ou urine). Nous sommes aujourd’hui en mesure de filtrer 1L d’eau de mer et d’obtenir rapidement et à prix raisonnable une cartographie biologique précise de tous les organismes présents dans ce milieu, des virus jusqu’aux baleines. Cette approche est révolutionnaire car elle permet de recenser la présence ou l’absence d’espèces rares ou en voie de disparition, mais aussi de détecter les espèces invasives et autre pathogènes. Faire l’inventaire du vivant permet de mesurer la santé de nos océans en temps quasi réel et donc d’en appréhender la dynamique due au changement climatique » explique Xavier Pochon, chercheur spécialisé dans la surveillance moléculaire et professeur associé en biologie marine à l’université d’Auckland.

 

Cet énième effort pour créer l’équilibre entre performance sportive, sobriété énergétique et démarche citoyenne ne peut que nous rendre fiers du partenariat Onet x Fabrice Amedeo.

 

Un sentiment partagé par les collaborateurs et clients du Groupe qui ont pu bénéficier de nombreuses activations depuis le début du partenariat, notamment lors du départ de la Transat Jacques Vabre en 2021 et prochainement lors du départ de la Route du Rhum où de nombreux temps forts sont prévus. Jeu-concours, accès au village et au ponton, visite explicative de l’Imoca où les capteurs financés par Onet sont visibles, rencontre avec Fabrice Amedeo et ses équipes techniques…

 

La veille du départ de la Vendée Arctique Les Sables d’Olonne, les collaborateurs les plus investis ont également souhaité nettoyer le bateau du skipper avant son départ.

Onet x Fabrice Amedeo, un partenariat durable

Fabrice Amedeo avec le soutien du groupe Onet, développe un projet scientifique en installant à bord de son bateau des capteurs océanographiques. L’Imoca, durant les différentes courses mesure sur son passage la salinité, la teneur en CO2, le taux de microplastique ainsi que la température en surface des océans.

Les données collectées sont ensuite communiquées par les partenaires scientifiques du projet : l’UNESCO, OceanOPS, l’IFREMER, GEOMAR et le Max Planck Institut, avant d’être mises à disposition de la communauté scientifique internationale en « open data » via la base de données SOCAT.

Tous ces indicateurs sont indispensables pour mieux comprendre l’évolution du climat.

2019

A l’occasion de la sortie du livret pédagogique « Cétacé, l’Océan boit la tasse » outil ressources pour les enseignants et les parents à destination des enfants du CM1 à la 5ème. Fabrice Amedeo, à l’initiative du cahier est venu le présenter dans 7 classes d’enfant de collaborateurs pour les sensibiliser à la préservation des océans.

2020

Onet x Fabrice Amedeo rejoint l’initiative du Cercle des Nageurs de Marseille lors du Nettoyage de la Baie des Catalans. Un événement annuel sur lequel le groupe Onet mobilise ses collaborateurs à l’échelle locale pour effectuer une initiative collective pour l’environnement.

C’est le début des actions terriennes pour notre navigateur qui dupliquera l’opération en compagnie de nos collaborateurs de la direction régionale Ouest-Atlantique sur la plage de la Paracou lors du départ de la Vendée Arctique Les Sables d’Olonne.

2021

Fabrice Amedeo souhaite donner toujours plus d’ampleur à son projet ambitieux et collectif.

Avec la création du fonds de dotation #OceanCalling, Emilie de Lombarès, Présidente du Directoire Onet s’engage dans le comité de mécènes pour aller plus loin dans le partage de nos valeurs.

A cette occasion, le navigateur a annoncé en direct du siège du groupe Onet lors d’une conférence de presse phygitale les résultats des premières analyses issues des prélèvements effectuées lors du Vendée Globe 2019 – 2022.

Ces résultats ont montré que les eaux de surface de l’océan Atlantique sont deux fois plus polluées par les fibres de cellulose que par les microplastiques

2022

Toutes voiles dehors, direction la Route du Rhum

Fabrice Amedeo se présente pour la 4ème fois sur cette transatlantique. Cette année marque un tournant sur ses objectifs sportifs avec un bateau récemment doté de grands foils en C qu’il a pu récemment tester lors du Défi Azimut. Au-delà de ses ambitions de compétiteur, la participation à cette course mythique va lui permettre de continuer à récolter de précieuses données sur la pollution des océans pour la communauté scientifique.

Fabrice Amedeo explique l’intérêt de ce projet lors d’un interview dans le Figaro en septembre dernier.

Pour les scientifiques, nous sommes un bateau d’opportunité : nous ne sommes pas un bateau scientifique mais un bateau de course qui navigue sur des routes peu ou pas empruntées par les bateaux scientifiques et qui apporte donc de nombreuses informations complémentaires sur l’état de nos océans.

Dans le cadre de notre partenariat Onet x Fabrice Amedeo, les collaborateurs Onet et leur famille sont attendus sur le village de la Route du Rhum tout au long des 12 jours qui précèderont le départ, le dimanche 6 novembre. Nombreux seront présent sur le ponton afin de partager leur soutien et souhaiter bon vent à notre navigateur engagé pour la préservation des océans.